Brice Cousin

Brice-Cousin

Brice Cousin, metteur en scène et comédien

Brice Cousin obtient en 2004 le Diplôme d’Etudes théâtrales (DET) qu’il a préparé au Conservatoire d’Orléans dans le Cycle d’Enseignement Professionnel Initial Théâtre (CEPIT) sous la direction de Christophe Maltot. La même année, il entre à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg (groupe 36) où il travaille avec Alain Françon, Yann-Joël Collin, Jean-Christophe Saïs, Stephane Braunschweig.

En 2008, il est comédien dans Le Canard sauvage d’Ibsen, mis en scène par Yves Beaunesne (tournées dans les CDN et Scènes Nationales). En juin 2009, il est comédien dans Laissez-moi seule, écrit et mis en scène par Bruno Bayen au Théâtre National de la Colline. En janvier et février 2010, il est comédien dans Le Vertige des animaux avant l’abattage de Dimitris Dimitriadis, mis en scène par Caterina Gozzi au Théâtre National de l’Odéon. Pendant la saison 2010/2011, il est comédien dans Le récit de la servante Zerline d’Hermann Broch, mis en scène par Yves Beaunesne. En 2012, sa mise en scène de Silent Partner de Daniel Keene reçoit le prix d’interprétation Bernard Giraudeau au Festival Passe-Portes de l’île de Ré.

Depuis la création de la compagnie en 2007, il est impliqué dans le Théâtre de l’Eventail, d’abord en tant qu’assistant à la mise en scène et comédien dans La Jalousie du Barbouillé et Le Médecin volant de Molière, puis en 2011 comme comédien et régisseur général dans Le Médecin malgré lui.  La même année, il met en scène conjointement avec Cécile Messineo Le Petit Chaperon Rouge et y interprète le rôle du loup. En 2014, il interprète le rôle de Monsieur de Pourceaugnac dans la pièce de Molière, spectacle dont il assure également la scénographie et la régie générale. Lors de la saison 2015/2016, il créé avec Cécile Messineo son 2e spectacle jeune public : Le Chat Botté.