Christian Dupont

Christian-Dupont

Christian Dupont, assistant metteur en scène

Alternant une carrière de peintre et d’acteur, dont 7 ans au Théâtre du Soleil, Christian Dupont collabore notamment en tant que metteur en scène à Mouvement par la fin du poète suisse Philippe Rahmy (2008), Monte ici que je te montre tout ce qui est arrivé d’après Osnabrück d’Hélène Cixous (2009, 2010) et à Enfin je m’en retourne, concert de Li- Yu You à l’Auditorium du Musée Guimet.

Esthète du goût, il commence à allier art culinaire et dramaturgie en 2005 avec la création Plat de résistance de Jean-Yves Picq au Théâtre de l’Éphémère. À partir de 2008, il multiplie les expérimentations artistiques avec sa performance Gustation au Théâtre de l’épée de bois et au Théâtre de la Tempête (Cartoucherie) ainsi qu’à l’étranger (Allemagne, Taiwan). En 2013, il place à nouveau la cuisine au centre de la pratique artistique en collaborant à Délices mortels de Mei-Hong Lin, chorégraphe renommée vivant en Autriche.

Également percussionniste et « maître de thé », il exprime avec brio son anticonformisme en jouant en duo la pièce traditionnelle Ivrogne avec la cithariste de guqin, Li-Yu You.

Au sein du Théâtre de l’Eventail, il est assistant à la mise en scène de Monsieur de Pourceaugnac et de L’homme aux semelles de vent.