Kim Biscaïno

Kim Biscaïno

Kim Biscaïno, comédienne

Kim Biscaïno est une comédienne d’origine canadienne.

Elle commence sa formation dans sa ville natale de Vancouver au TOOBA physical theater school (2002-2004) où elle étudie le mime corporel avec Dean Fogel et le masque et le clown avec Gina Bastone. En 2004, elle vient en France où elle suit les cours d’initiations à l’école Jacques Lecoq avec Jos Houden, Christophe Marchant et Jason Turner.

En 2005, elle crée avec d’autres élèves la Compagnie internationale de l’escalier. Ensemble, ils créent deux spectacles : The sole companion dans le cadre du festival Finge d’Édimbourg en Ecosse et PATATES : histoires de potager. De 2005 à 2008, elle suit les cours d’art dramatique au conservatoire du 15e arrondissement de Paris.

En 2008, elle intègre le groupe 39 de l’école supérieure d’art dramatique du TNS où elle travaille avec Julie Brochen, Laurence Mayor, Gildas Milin, Jean Jourdheuil, Jean-Pierre Vincent, Bernard Chartreux, Claude Regy, Valère Novarina, Krystian Lupa, Cédric Aussir (radio france culture), Marc Proulx (jeu masqué) et Françoise Rondeleux (chant). Dans le cadre de sa formation, elle joue, en deuxième année, dans Faust d’après Goethe mis en scène par Hugues De La Salle puis, en troisième année, dans Rien n’aura eu lieu de Kevin Keiss d’après Fuente Ovejuna de Lope de Vega mis en scène par Amélie Enon.

En 2012, elle est embauchée par Jean-Pierre Vincent pour jouer dans Cancrelat de Sam Holcroft (création au Théâtre ouvert, Paris 2012) et Black Rainbow deet mis en scène par Kassia Aleksik (théâtre national de Pristina, Kosovo 2012). Elle joue également dans Œdipe à Colone de Sophocle mis en scène par Elisabeth Marie (Taps Gare, Strasbourg, Théatre Berthelot, Montreuil et à Athènes, Grèce 2012-13) et créé avec la Compagnie Rêvages, Les Avides : cabaret thérapeutique 2013-14.

Avec le Théâtre de l’Éventail, elle joue régulièrement dans Le Médecin malgré lui (Géronte) et a participé à la création de Monsieur de Pourceaugnac en 2014 dans le rôle de Oronte.