Création

Nô man’s land

Théâtre Nô Contemporain

« Je veux voir comment une compagnie d’acteurs français jouera le nô, comme elle en transformera le sens, et ce qu’elle apprendra, ce faisant, de la vie des autres, et nous donnera à comprendre. »

Antoine Vitez, Ecrits sur le théâtre, 5

En interrogeant les imaginaires contemporains liés aux féminités et en travaillant sur l’hybridation des formes (théâtre, musique, danse), notre projet vise à créer un théâtre nô résolument actuel.

Le nô est une forme dramatique psalmodiée, chantée, dansée et accompagnée d’un petit orchestre de 3 ou 4 instruments. Créé au XIVème siècle pour apaiser le cœur des humains et leur transmettre le prolongement de la vie, il a pour fonction de chasser les tourments causés par les passions humaines en montrant la douleur et la souffrance sont sont atteints les personnages qu’il convoque.

Créé et interprété par des hommes, le théâtre nô convoque cependant dans une grande partie des œuvres, des personnages féminins. Conservé intact jusqu’à nos jours, le répertoire du nô se constitue à l’époque médiévale japonaise. Les discours sur la féminité véhiculés dans le répertoire traditionnel se font donc le reflet des débats théologiques de l’époque, partagés entre rejet ascétique et fascination esthétique.

Depuis plusieurs mois et à travers un processus de work in progress, Raphaël Trano mène un travail de recherche/laboratoire avec un groupe d’artistes instrumentistes, vocalistes et danseuses issus des pratiques improvisées.

En nous appuyant sur les réécritures modernes des nô Sotoba Komachi, Hanjô et Aoï no ue mettant en scène les figures d’une vieille femme, d’une femme folle, et d’une femme démon, nous interrogeons les imaginaires contemporains liés aux féminités, et questionnons le processus d’écriture collective (musique/théâtre/danse).

  • Conception et mise en scène: Raphaël Trano
  • Direction musicale: Alexandra Grimal
  • Traduction: Dominique Palmé
  • Avec: Isabelle Duthoit, Noémie Ettlin, Alexandra Grimal, Namkyung Kim, Géraldine Keller, Mulunesh, Olivier Normand, Yuko Oshima, Atsushi Sakai, distribution en cours

Avec le soutien de la DRAC Centre-Val de Loire, de la Région Centre-Val de Loire, de la Ville d’Orléans, du 108.

Accueils en résidence: Abbaye de Noirlac, Domaine National de Chambord, La Pratique, ARTA, Nouveau Gare au Théâtre, le 108 (108° Fahrenheit)